STAGES ET ATELIERS

Tout au long de l'année, le Maxiphone propose des actions en direction des musiciens amateurs ou professionnels, que ce soit à l'occasion de résidences ou de spectacles, ou dans le cadre d'un projet musical (fanfare, harmonie, école de musique, établissement scolaire...).

Les intervenants du collectif proposent un travail autour de l'improvisation, l'interprétation des répertoires présentés en concerts, ou de compositions “taillées sur mesure” pour des orchestres déjà constitués et titillés par l'envie de monter sur scène, de la partager avec une des formations du collectif.

Et aussi, sur mesure : Présentation d'instruments, Master class, répétitions publiques, ateliers ou stages autour de l'improvisation, ateliers ou stages autour du répertoire de l'Occidentale de Fanfare, ou de la musique araboandalouse, brigades d'intervention sonore (moments musicaux impromptus dans des lieux insolites : maison de retraite, cantine scolaire, appartement...) etc.

© Pierrick Aubouin

 

© Pierrick Aubouin

ATELIER DE PRATIQUE ARTISTIQUE

éveil - écoute - pratique d’ensemble

Public : élèves d'école élémentaire

Déroulé : prévoir un minimum de 6 séances d’une heure par classe.

Nous parlons :

de la nature des sons, hauteur, durée, intensité, timbre, attaque, densité,

de la façon dont les sons sont produits…

des dualités fréquence grave/ fréquence aigu, forte/piano, son long/ son court, vif/lent, temps, espace, texture, silence …

“L’orchestre” est divisé en pupitres dans lesquels sont réunis, par famille, les différents instruments (choisis et/ou disponibles). Chaque pupitre est autonome et participe, dans l’instant, à la trame musicale de l’ensemble, Il est lui-même organisé en “micro-orchestre” sollicité/stimulé par l’un des enfants, qui propose au reste du groupe les idées musicales (modes de jeu, motifs rythmiques/mélodiques...).

Instrumentarium à prévoir.

Les rôles des musiciens et les instruments pratiqués sont interchangeables.

Intérêts pédagogiques :
  • Modifier notre rapport au monde sonore,

  • Privilégier un constant aller-retour entre l’expérience vécue et la prise de conscience sensible et intellectuelle,

  • Prendre conscience du geste instrumental ou/et vocal, évacuer les inhibitions,

  • Développer la mémoire, l’écoute active, l’appropriation des éléments constitutifs du langage musical, la connivence rythmique, le sentiment des équilibres formels, l’imagination, la capacité d’interaction…

 

© Pierrick Aubouin

ATELIER CHANSON

Public : classes d'école élémentaire, collège et lycée

  • S’inventer « parolier », concevoir les paroles d’une chanson à partir d’un thème choisi collectivement par les enfants, enseignants et le musicien- compositeur,

  • Prise de conscience de la relation parole/mélodie,

  • Écoute de la composition musicale  placement de la voix, intonation, placement rythmique par le biais de jeux corporels,

  • Participation des élèves à la construction musicale en y intégrant des objets du quotidien, de récupération … eux-mêmes fabriqués par les élèves pour développer la perception des matières sonores et rythmiques

  • Prendre part à une représentation publique de cette création.

Intérêts pédagogiques :

Déroulé : prévoir de de 8 à 10 séances de 1 à 2 heures (selon l’âge des élèves)

Cet atelier résonne avec « Miniatures & Moulinettes », le spectacle actuellement en création pour le début d’année 2019 et destiné au jeune public.

 

CHORALES

Public : chorale de collège ou lycée

Le travail avec des chorales est né avec la création d'un ciné-concert « Chanson Dada ». Ce projet réunissait une centaine d'élèves des collèges et lycée de Tulle et des musiciens du Maxiphone Collectif autour d'un répertoire de films réalisé surréalistes et d'une musique composée pour l'occasion par Fred Pouget.

Les élèves sont placés dans une dynamique de création collective, avec des musiciens professionnels, et de découverte des musiques improvisées.

Chanson Dada 
 

Livret de chants écrits à partir de poèmes et extraits de poèmes d'artistes dadaïstes et surréalistes.

Chorales autour de Nino Ferrer 


À l'occasion de la création d'un spectacle autour de Nino Ferrer intitulé Nino Nioui, le Maxiphone Collectif propose aux chorales de travailler autour du répertoire choisi pour cette création.

​Chacun des deux projets est mené conjointement avec les professeurs, responsables des chorales et se déroulera sur l'année scolaire :

  • transmission des livrets de chants et rencontre des élèves avec Fred Pouget

  • direction artistique à 2 ou 3 reprises dans l'année

  • 2 sessions de travail avec les musiciens professionnels du Maxiphone intervenant sur la présentation finale

  • concert à l'issue du projet.

LES MUSICIENS INTERVENANTS