1/7

Concert solo saxophones/machines

 

Solilocos, concert solo, est né de l’envie de faire le point sur des années de pratique musicale dans des contextes très variés qui, au fil des ans, ont permis à Olivier Duperron de se forger un langage personnel en constante évolution.  Nourri des musiques de tradition écrite les plus exigeantes et de nombreuses rencontres effectuées au fil des années avec des musiciens issus du jazz, des musiques traditionnelles ou contemporaines, il improvise et utilise des outils électroniques qui interagissent avec ses saxophones. Improviser en solo c’est se livrer, faire des choix, réfléchir à ce que l’on souhaite « raconter », Faire le point sur le vocabulaire que l’on souhaite développer. Jouer seul, c’est aussi se mettre en danger, jouer avec les limites de ses instruments et avec ses propres limites, jouer avec la dramaturgie que génère la performance, trouver des solutions dans l’instant, continuer à progresser…. 

Pour ce projet en solo entièrement improvisé, outre les saxophones, Olivier Duperron utilise le logiciel « Usine » qui permet, grâce à son fonctionnement modulaire, de créer des « outils » adaptés à chaque situation de jeu. 

Les modules créés sur mesure pour ce projet intègrent des éléments qui génèrent de l’aléatoire, donnant une impression de vie très « organique » à la musique. L’ordinateur transforme ou produit des sons en temps réel en fonction des fréquences, des intensités et des timbres utilisés, un dialogue s’installe entre la machine et les saxophones, sorte de soliloque de notes, de sons, de bruits, de souffles….   

L’ordinateur est utilisé dans une moindre mesure pour introduire des éléments sonores fixés à l’avance, intégrés à une forme d’écriture musicale.

Le son étant diffusé en quadriphonie, le public se retrouve au cœur de la matière sonore et peut en percevoir les infimes variations. 

Solilocos  mêle l’énergie et le coté « brut » du rock à la sophistication de certaines musiques contemporaines.