Claude Barthélemy

Oud, 76’ Firebird, Teknorganique

Antonin Rayon

Orgue Hammond B3

Philippe Gleizes

Batterie

Ça rock, ça raille, ça flotte, ça fly, c’est rugissant et doux à la fois.
La guitare de Claude Barthélemy n’en fini pas de nous électriser, son oud de nous caresser et bien que la formule soit classique, le résultat n’en est pas moins inventif!
Ses deux compagnons de voyage, Antonin Rayon et Philippe Gleizes, magnifient les idées, développent les inspirations, donnant vie à ces pièces dans une belle complicité musicale.


Cet album, enregistré en studio dans des conditions de live, prend parfois des allures de rock garage, de cave à jazz ou encore de méditations psychédéliques.

«Parti pour enregistrer un disque de Oud en solo, accompagné de divers sons pêchés dehors, et à peine rectifiés, j’ai décidé d’y adjoindre en contraste, des morceaux joués par le tout nouveau Trio Roxinelle. C’est l’immédiateté et une certaine animalité dans l’abord des développements qui à mon sens justifie ce rapprochement, j’aime à rêver l’exubérance électrique du Trio comme nichée au profond de l’intimité du Oud.
J’ajoute qu’au contraire de mes enregistrements précédents, tous très arrangés et prémédités, j’ai humblement voulu présenter un état de mon jeu actuel, au plus près de ce que seront les concerts à venir.» Claude Barthélemy

Presse:
http://www.telerama.fr/musiques/roxinelle,142129.php#QcujXk3pkA6fQppw.01
http://www.jazzradio.fr/news/radio/29568/claude-barthelemy-et-son-nouvel-album-surprenant